Ce mardi 19 novembre, deux classes de 4e du collège ont participé au projet « marche verte » mis en place par le rectorat et dont le but était de ramasser 1 tonne de déchets sur toute l’académie. Nous avons défini deux lieux que nous avons souhaité nettoyer : le parc des Orières et le Forum. Sur place, nous avons découvert que ces lieux n’étaient pas aussi propres qu’il y paraissait… Les élèves de la 4B racontent leur expérience de "marche verte" au parc des Orières.

« J’ai même découvert un grille pain »

Quand nous sommes arrivés au parc des Orières nous avions une impression de « propre », mais en faisant le tour des recoins, des haies, nous avons trouvé beaucoup de déchets. Certains détritus étaient inattendus : « Un grille-pain ! » s’est étonné Virgil, un sac poubelle plein derrière un buisson, une poupée repêchée par Aélia… Mais la majorité des déchets restaient quand même les emballages plastiques, les canettes, les bouteilles de verre… Tous ces déchets réunis pesaient 13,5kg.

La brouette, un symbole ? Non un outil indispensable.

« Nous étions équipés de gants, de sacs poubelle, d’une balance et d’une brouette », explique Noah.

Le ramassage a commencé dès le collège et s’est poursuivi sur tout le trajet pour se rendre au parc des Orières. En chemin, plusieurs passants ont réagi à notre action et nous ont félicité. A l’arrivée au parc, la brouette contenait déjà 19 KG de déchets. « Nous aurions eu le temps de continuer à en ramasser mais il n’y avait plus de place dans la brouette ! », explique un élève.

Au total, ce sont 32,5 kg qui ont été ramassés en 2 heures sans que la ville nous semble sale. Un paradoxe. « Le monde est petit mais les déchets bien cachés à Fougères » conclut Octave.

Article écrit par la classe de 4e B du collège Thérèse Pierre